Le frère du Ginkaku-ji, le pavillon doré : Kinkaku-ji, Kyōto.