Un des trois plus grands festivals de Tōkyō, Sanja Matsuri remonte jusqu'à l'époque d'Edo.